Our Blog

M² – “Je voulais ouvrir mon entreprise À des profils neuroatypiques”

Handigital : Pouvez-vous présenter M² en quelques lignes ?

M² lutte contre l’obsolescence programmée dans le numérique. C’est une jeune startup qui a vu le jour début 2016. Nous sommes présents à Lyon et à Paris.  Notre métier est double. Il concerne tout d’abord la remise à neuf d’ordinateurs portables et d’ordinateurs fixes pour les particuliers. Notre but est également de permettre à l’utilisateur de retrouver un attrait et un usage plus positif de son ordinateur. Nous voulons qu’il comprenne davantage comment ça fonctionne, comment utiliser au mieux son matériel, dans l’objectif qu’il dure plus longtemps. Cela passe par une sensibilisation à l’entretien, à la sécurité et à l’optimisation de la machine.  Notre second métier, qui découle du premier, concerne la gestion durable du parc informatique chez les professionnels. Nous faisons en sorte que l’ensemble du matériel informatique dure le plus longtemps possible. 

Comment avez-vous eu connaissance du projet Handigital ?

Nous avons eu connaissance du projet Handigital via un partenaire que nous avons en commun. J’ai été sollicité pour m’occuper de leur système d’informations. C’est ainsi que j’ai pris connaissance du projet Handigital et que je me suis trouvé intéressé par le profil d’un développeur.

Pourquoi avoir choisi d’entrer dans le projet Handigital ? Quelles ont été vos principales motivations ?

J’avais une double motivation lorsque j’ai choisi de devenir partenaire du projet Handigital. La première était d’ouvrir mon entreprise à des profils neuroatypiques. Cette idée m’intéressait d’un point de vue humain, mais aussi culturel pour la société. Nous avons beaucoup de profils très variés en termes de culture, d’horizons et de parcours professionnels. J’ai également été très touché d’un point de vue “personnel” par la question.  La seconde était notre besoin régulier d’un développeur pour continuer à développer notre technologie “Fastech” qui nous permet d’automatiser la remise à neuf d’un ordinateur au niveau logiciel.

Vous avez suivi la journée de sensibilisation À l’autisme et au handicap psychique inclus dans le programme pour les entreprises d’accueil. Qu’en retenez-vous ?

C’était une journée extrêmement intéressante et enrichissante. Elle nous a permis de mieux cerner les attentes et les actions à mettre en place afin que l’accueil de l’élève se déroule dans les meilleures conditions.

D’un point de vue personnel, cela a permis également d’ouvrir un spectre plus large sur la connaissance de la maniÈre dont fonctionne l’Homme en général.

Alexandre Morin

Comment ce projet a-t-il été perçu par vos équipes ? Qu’avez-vous mettre en avant pour les fédérer autour de ce projet ?

Le projet a été aussitôt très bien accepté par mon équipe. Tout le monde était ravi du projet et de l’idée. Chacun avait son propre témoignage à apporter, une expérience vécue autour du sujet, soit parce qu’il connaissait quelqu’un en situation de handicap, soit parce qu’il avait déjà travaillé auparavant avec ce type de profil. Je n’ai eu que des avis positifs sur la question.

Vous Êtes aujourd’hui entreprise d’accueil dans le cadre de Handigital, projet expérimental, quelles sont vos attentes ?

Le jeune âge de l’apprenant que nous accueillons implique forcément un certain manque d’expérience du monde professionnel. C’est l’unique attente que nous aurions, à savoir un peu plus d’affinités de l’élève avec le monde du travail et de ses codes associés.

 

Restez connectés, d’autres témoignages sont à venir 😉

Handicap et Emploi : les avantages d’une immersion en entreprise
Handigital® : les recrutements sont ouverts

Laisser un commentaire

12 + 18 =

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité