Our Blog

Handicap et Entreprise : Une Sensibilisation Nécessaire

Parler du handicap en entreprise est toujours délicat. De nombreux préjugés circulent encore aujourd’hui. En effet, le handicap est pour beaucoup associé à une mobilité réduite, alors que très souvent, il est totalement invisible. 85 % des handicaps le sont d’ailleurs… Cela ne veut pas dire qu’ils ne nécessitent pas d’attention particulière, mais plutôt qu’il est difficile de les détecter si la personne concernée ne souhaite pas en parler. 

Aujourd’hui, le monde du travail réalise enfin que le handicap fait partie de ces diversités qu’il est désormais grand temps d’intégrer dans la culture d’entreprise. Ce n’est pourtant pas si évident. 

Pour insérer au mieux les personnes en situation de handicap en entreprise, il est nécessaire de faire évoluer les mentalités. L’un des principaux challenges auquel doivent faire face les entreprises est la sensibilisation des collaborateurs à cette notion de handicap. Pour relever ce défi, la communication interne est capitale. Alors, pourquoi et comment faire pour discuter du handicap en entreprise ? Quels sont les outils et les possibilités pour bousculer les idées reçues ? On vous dit tout dans cet article. 

Pourquoi la sensibilisation au handicap en entreprise est-elle nécessaire ? 

Changer les mentalités

Aujourd’hui, 55 % des travailleurs ne sont pas en contact avec des personnes en situation de handicap dans leur milieu professionnel. Beaucoup craignent que ces dernières aient du mal à réaliser leurs tâches quotidiennes de par leur handicap, et certains vont même jusqu’à penser que les personnes en situation de handicap pourraient être source de complications et de désorganisation dans le travail d’équipe.

C’est pourquoi la sensibilisation est nécessaire. Elle va permettre de valoriser la culture d’entreprise et de favoriser l’esprit d’équipe en changeant la perception des salariés.  La sensibilisation a pour objectif de lever les craintes, casser les barrières et faire tomber les stéréotypes afin de mieux appréhender le handicap.

Inclure les salariés dans le projet

La communication est un élément incontournable. Elle permet de faire connaître le projet à l’ensemble des collaborateurs, certes, mais c’est aussi un moyen de les rendre participatifs à la démarche et de maintenir un certain état d’esprit dans le temps. 

C’est pourquoi il est important de mettre en place en interne un message fort qui soit entièrement basé sur la réalité. Il faut susciter le dialogue et inviter les collaborateurs à débattre librement, le but étant de les rendre acteurs du projet et par conséquent du changement.  

La sensibilisation au handicap est également importante pour inciter les personnes en situation de handicap à le signaler. En effet, le handicap, d’autant plus lorsqu’il est invisible, est un sujet tabou au sein des organisations. Et pourtant, le signaler est important afin d’obtenir la qualité de travailleur handicapé et de pouvoir bénéficier de certains aménagements, notamment de poste bien entendu, mais aussi du temps de travail si nécessaire.

Comment favoriser la sensibilisation ? 

Des outils simples et À la portée de tous

Vous souhaitez communiquer ? Vous désirez faire sauter les barrières et les freins au sujet du handicap en entreprise ? Vous voulez bousculer les idées reçues ? Cela tombe bien car un tas d’outils sont à la disposition des entreprises :

  • les outils numériques comme les formations eLearning ; 
  • les supports papier traditionnels tels que les articles, les guides, les bandes dessinées, les brochures, les affiches, les newsletters, etc. ; 
  • l’intranet de l’entreprise ;  
  • les journées de sensibilisation : Efficaces, elles favorisent les échanges ; 
  • les ateliers de mise en situation
  • les appels à témoignages. 

Ces différents moyens offrent l’avantage de toucher un grand nombre de personnes, mais ne donnent pas tous la possibilité d’échanger sur le sujet. 

Des outils ludiques et innovants 

Sensibiliser de façon ludique et innovante c’est possible ! En effet, il existe des formats bien plus originaux que ceux cités précédemment, à l’image des jeux virtuels. Il s’agit de jeux “réalistes” comme celui créé par l’agence de communication BBird qui, grâce à un casque de réalité virtuelle, va plonger les salariés dans la « peau » d’une personne en situation de handicap. Différents scénarios existent : troubles dys, épilepsie, troubles du spectre autistique, etc. 

Il existe également le “handicube”, développé par l’association Premiers de Cordée. Il s’agit d’une boite d’un mètre cube, qui renferme des outils assez originaux, comme des attelles bloquant le mouvement des bras, des casques assourdissants ou encore des lunettes assombrissant la vue. Tous permettent de simuler une situation de handicap afin de passer une journée de travail dans la peau du collègue en situation de handicap.

Certaines organisations permettent également de sensibiliser de façon artistique à travers des représentations de danse ou de théâtre par exemple, qui se terminent par un moment d’échange et de dialogue avec les artistes.

Quel que soit le moyen adopté, le but est d’être efficace et de parvenir à toucher tous les collaborateurs. C’est pourquoi il est nécessaire d’employer le bon ton dans la communication interne de l’entreprise. Le sujet est en effet délicat et il faut éviter à tout prix de tomber dans la caricature. 

 

Les idées ne manquent donc pas en termes de sensibilisation. Le but est de s’ouvrir aux valeurs humaines, au respect, à la bienveillance et d’accepter la différence. La communication est avant tout le moyen de libérer la parole et d’associer l’ensemble des collaborateurs à la politique de l’entreprise. La diversité en entreprise est un véritable atout dont il faut prendre conscience aujourd’hui, car la différence n’est pas incompatible avec la performance. Recruter un travailleur en situation de handicap, c’est avant tout recruter une personne motivée et compétente. 

Handigital propose actuellement des formations sur  « l’Autisme et le mode de pensée autistique », sur « Le Handicap psychique » et sur le « Tutorat & Handicap ».

Vous êtes intéressés… N’hésitez pas à nous contacter.

 

L’autisme : une intelligence atypique
IVèS - "Nos attentes sont parfaitement comblées. Nous ne pouvions pas espérer mieux !"

Laisser un commentaire

3 × deux =