Our Blog

Covid-19 : les conséquences sur le secteur du numérique

La crise sanitaire a touché de plein fouet l’économie mondiale. Aucun secteur n’a été épargné par ce phénomène sans précédent. Même si de nombreuses entreprises françaises du numérique ont ressenti l’impact de cette crise, ce secteur parvient malgré tout à tirer son épingle du jeu. En effet, la transition numérique et la révolution digitale avaient déjà débuté leur ascension fulgurante depuis quelques années, mais la Covid-19 a accéléré leur progression et a accentué ce virage numérique de manière exponentielle. Le numérique est devenu l’un des principaux moteurs de croissance. Comment ? Quelles sont les conséquences de la crise sur le secteur numérique ? Faisons le point dans cet article. 

Covid-19 : la mutation des habitudes 

Des habitudes de consommation modifiées

Magasins fermés, peur des contacts physiques… la Covid-19 a changé radicalement notre façon de consommer, et une grande partie de la population s’est rabattue, ou a même découvert pour les plus récalcitrants, les joies des sites internet marchands. Alors, désormais, il est question pour les entreprises d’avoir la meilleure visibilité possible sur le web, et d’offrir la meilleure expérience utilisateur. Une aubaine pour les concepteurs de sites web, les créateurs de contenus et les entreprises du secteur qui ont pu “profiter” de la crise pour équiper les commerçants et entreprises retardataires dans le domaine du digital, d’un site internet et d’un écosystème performant pour leur relation client. Il est en effet vital pour eux d’investir aujourd’hui massivement dans leur présence sur le net et dans leur offre de produits et de services à distance s’ils veulent survivre. La crise a mis en évidence la nécessité du numérique pour les entreprises, avec parmi elles, celles qui étaient déjà préparées au digital, et les autres qui ont dû rapidement s’adapter et adopter une stratégie digitale pour ne pas couler. 

L’avÈnement du télétravail 

L’entreprise et ses habitudes de travail n’ont pas été épargnées par la crise. De nouveaux usages ont fait leur apparition et les entreprises ont dû rapidement adopter de nouveaux plans d’action. En plus des locaux à l’image de l’open-space, ce sont également les méthodes de travail qui ont dû être revues. La Covid-19 a démontré qu’il n’était pas toujours indispensable de faire 50 km quotidiennement pour rejoindre son lieu de travail, et que le “homeworking” pouvait fonctionner ! Et pour garantir aux collaborateurs un travail à distance digne de ce nom, les entreprises ont pris conscience de l’importance de la bonne santé de leur parc informatique et de leur connectivité. En effet, c’est l’environnement de travail tout entier qui a été modifié en s’affranchissant des barrières géographiques. La Covid-19 pourrait donc valider le recours à long terme de la visioconférence et du travail à distance

Un quotidien bouleversé

Salles de spectacle et cinémas fermés ou très réglementés, il a fallu se rabattre vers d’autres sources de loisirs. Netflix est alors devenu le moment de convivialité pour de nombreux foyers français et les cours en ligne (sport, cuisine, etc.) ont également su tirer profit de cette pandémie. À l’image des commerçants qui ont rapidement eu besoin d’un site internet pour assurer leur présence sur le web et renaître de cette crise, les restaurateurs également ont dû se réinventer et continuent de le faire. Livraisons à domicile et vente à emporter pour les uns, créations de cours à distance pour les autres… le numérique est devenu une nécessité, là où le rapport physique n’est plus possible. L’explosion de l’usage d’internet s’accélère donc pour permettre à tous de rebondir. 

Covid-19 : vers une société encore plus digitalisée

La Covid a eu, certes, quelques répercussions négatives sur le secteur du numérique. En effet, de nombreuses entreprises ont subi les conséquences de leurs clients. C’est souvent le cas des startup, des TPE et des PME qui avaient un portefeuille clients pas suffisamment fourni. Mais la Covid a surtout accéléré la transformation numérique, en révélant sa nécessité profonde. 

Les différents acteurs du Cloud et du Saas ont vu leur activité déborder, tout comme les intervenants dans le domaine de la cyber sécurité, ou de l’Edge Computing (méthode d’optimisation employée dans le Cloud Computing). Le Big Data et l’Intelligence Artificielle ont pris une place centrale dans la stratégie des entreprises. En effet ces technologies sont de précieuses aides pour leur compétitivité et la prise de décision des dirigeants. Elles permettent de cerner les habitudes des consommateurs et les anticiper. Marketing, finance, production… les données représentaient déjà un véritable levier de croissance pour les grands groupes, mais avec la crise, elles sont devenues indispensables. Et elles le sont également pour lutter contre le virus. En effet, depuis le début de la crise, le portail de données publiques français data.gouv.fr recense de nombreuses données issues de l’Agence nationale de santé publique (exemple : le nombre d’hospitalisations parmi les passages aux urgences). Au même titre des données, les technologies numériques sont également utilisées pour lutter contre la propagation du virus avec la géolocalisation par exemple. 

La crise sanitaire est devenue un véritable levier accélérateur pour le monde du digital et a su démontrer les défis et les enjeux du numérique d’aujourd’hui et de demain. Suite aux mutations structurelles, certaines entreprises déjà préparées ont su saisir les opportunités du numérique pour se développer davantage ou réussir leur transformation, quand d’autres ont subi la crise de plein fouet, dû en partie à leur incapacité d’évoluer dans cette accélération numérique et cette ère du digital

 

IVèS - "Le projet Handigital vous accompagne tout au long de l’année. On ne se sent jamais isolés."
Handigital® Lyon et Chambéry : l’heure des inscriptions a sonné

Laisser un commentaire

20 − sept =