Formation Handicap et entreprise

Donner les clés pour permettre aux entreprises de mieux appréhender l’accompagnement des personnes autistes : tel est l’objectif premier de la formation du projet Handigital® au mode de pensée autistique. C’est aussi le credo de Bruno Schehr et Jérôme Ecochard, consultants et formateurs TSA. Pour vous, nous les avons rencontrés. Retour sur leur parcours respectifs, leurs rôles et leurs fonctions au sein du projet Handigital®. 

Formation Handicap et Entreprise : portrait de nos formateurs 

Leur parcours en quelques mots

Des parcours riches et différents, mais la même appétence pour la formation, l’envie de partager et d’accompagner. C’est ce qui ressort des portraits de notre duo de formateurs. En effet, si Bruno Schehr et Jérôme Ecochard sont les référents de notre formation à la compréhension du mode de pensée autistique, ces deux passionnés de l’enseignement et de l’accompagnement cumulent les casquettes. Après des débuts en tant qu’informaticien, Bruno s’est dirigé vers des études de soins infirmiers. Aujourd’hui, il jongle efficacement entre son métier d’infirmier, ses fonctions de formateur et de consultant au sein du projet Handigital®, et son rôle de pair-aidant bénévole. Un goût pour les emplois du temps bien chargés qu’il partage avec Jérôme Ecochard, son binôme chez Handigital®. Après des études doubles de médecine, physiologie et physique, Jérôme s’est tout d’abord dirigé vers la recherche avant de se spécialiser dans le tutorat et l’enseignement. D’abord formateur au sein d’organismes tels que le Greta puis le CNED, Jérôme exerce aujourd’hui dans les locaux du rectorat de Grenoble où il travaille au service d’adaptation de vie scolaire au handicap pour une école inclusive, et donne des formations aux enseignants. “Je suis tombé dans l’autisme en 2003, explique Jérôme. J’ai tout d’abord effectué pas mal d’activités associatives qui m’ont permis d’acquérir de nombreuses connaissances et de me spécialiser dans l’autisme. J’ai ensuite été recruté par le rectorat pour former les enseignants à la prise en charge des élèves autistes. Aujourd’hui, je partage donc mon temps entre mes fonctions au rectorat de Grenoble et la formation chez Handigital®. 

Deux profils différents, un même attrait pour la formation 

Même si les parcours de nos deux formateurs sont sensiblement différents, à la question “pourquoi avoir choisi de devenir formateur ?”, leurs réponses se rejoignent étroitement. “En tant que pair-aidant et infirmier, mon rôle est d’accompagner, certes, mais j’ai également pour mission de former les étudiants, nous explique Bruno. J’ai toujours aimé la formation. Et puis, j’avais pas mal de connaissances au sujet de l’autisme. Du coup, quand Jérôme m’a demandé de l’accompagner dans les formations en binôme, je n’ai pas hésité. À deux, on peut apporter bien plus aux participants”. 

Un duo complémentaire au service du projet Handigital®

Une formation qui donne les clés, pas une recette

“L’idée de la formation au mode de pensée autistique proposée au sein d’Handigital® est de donner aux personnes qui vont recevoir les apprenants toutes les clés pour savoir prendre en compte leurs différences, leurs particularités sensorielles, et les choses qui pourraient les mettre dans l’inconfort, souligne Bruno Schehr. Nous formons les tuteurs de stage et les référents administratifs de façon à ce que tout le monde ait des références communes pour accompagner au mieux les apprenants. Nous donnons des clés, pas des réponses. Sur ce point, nos formateurs se rejoignent encore une fois pour dire que la formation à la compréhension du mode de pensée autistique s’appuie sur un fond commun, pour donner à tous en entreprise les clés pour interagir avec l’apprenant autiste. “Il n’y a pas de recette universelle ou d’outils spécifiques pour comprendre ce mode de fonctionnement cognitif, explique Jérôme. Sinon, il faudrait savoir où se place l’apprenant dans le spectre pour pouvoir mettre en place une batterie d’outils à utiliser. Mais, c’est difficilement envisageable et ce n’est pas le but de cette formation. L’objectif ici est d’avoir connaissance du mode de fonctionnement d’une personne autiste pour ensuite essayer de s’adapter.” En effet, la formation existe pour familiariser le monde de l’entreprise avec le fonctionnement cognitif particulier des personnes autistes. Selon Jérôme Écochard, tous les intervenants qui vont être en contact avec l’apprenant ont besoin de connaître ce mode de fonctionnement. Travailler en entreprise commence par un temps d’entretien au format job dating adapté. C’est pourquoi l’équipe administrative et la personne qui recrute doivent également avoir des notions de ce mode de pensée. 

Une formation ciblée pour les entreprises, mais extensible à d’autres domaines

La formation à la compréhension du mode de pensée autistique est 100 % conçue pour le monde du travail. Elle est menée de manière dynamique et ludique grâce à des exemples concrets, des supports documentaires, des mises en situation et des questionnements oraux. La méthode participative permet de faire le point sur les connaissances de base des participants. Le programme s’adresse avant tout aux tuteurs, référents, et aux membres de l’équipe avec lesquels va travailler le stagiaire d’Handigital®. Mais, il peut aussi intéresser l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise. Les connaissances du trouble du spectre de l’autisme progressent certes de plus en plus et les mentalités évoluent, mais la formation peut permettre de créer un effet boule de neige en permettant aux participants d’en parler autour d’eux et de diffuser leurs connaissances. “De nombreux domaines mériteraient une formation à la prise en charge des personnes autistiques, ajoute Jérôme Ecochard. C’est le cas du milieu médical, par exemple. On ne prend pas en charge une personne autiste aux urgences comme on prend en charge un individu lambda. On pourrait aussi former les intervenants dans la justice, dans la police… Bref de nombreux corps de métier nécessiteraient ce type d’intervention”. 

L’inclusion professionnelle des personnes en situation de handicap est un enjeu, mais aussi un défi pour l’entreprise. Les actions de formation et de sensibilisation proposées par Handigital® permettent d’envisager la collaboration sous une dimension nouvelle, avec toutes les clés en main pour qu’elle se déroule dans les meilleures conditions. Vous voulez en savoir plus sur nos programmes de formation ? Retrouvez ici toutes les informations utiles. Vous pouvez aussi nous contacter. 

Le mécénat de compétences : un soutien essentiel pour Handigital®

Vous le savez sûrement, mais l’école Handigital® bénéficie de l’aide de différents partenaires pour son fonctionnement et la gratuité de ses formations. Sans eux, notre mission serait bien plus complexe. Si notre projet a pu voir le jour et continue d’exister, c’est en partie grâce au mécénat de compétences. Alors, en quoi ce dispositif est-il une aide précieuse pour Handigital® ? De quoi s’agit-il concrètement ? Focus sur le mécénat de compétences.

Le mécénat de compétences, c’est quoi au juste ? 

Le mécénat est un dispositif qui permet de participer à la réalisation et au financement de projets, par le biais de dons bénéficiant d’avantages fiscaux. Il existe le mécénat financier qui consiste à faire un don d’argent, le mécénat en nature qui permet de faire un don de matériel par exemple, et le mécénat de compétences. 

Le mécénat de compétences est une composante du mécénat d’entreprise. Il consiste en l’apport de ressources humaines gratuites, c’est-à-dire en un prêt de compétences au profit d’une structure bénéficiaire, avec incitation fiscale. En d’autres termes, le mécénat de compétences permet à une entreprise mécène de mettre à disposition un salarié dans le but d’aider un projet bien particulier. 

Les missions peuvent prendre la forme de prestations de services au sein même de l’entreprise d’origine. Elles peuvent aussi prendre la forme d’un transfert de compétences et d’un prêt de main-d’œuvre, comme c’est souvent le cas. 

Quels sont les avantages du mécénat de compétences ?

Aujourd’hui, le mécénat de compétences se développe de plus en plus. La raison principale ? Il dispose de nombreux avantages, et ce, pour chaque intervenant. 

Les avantages pour l’entreprise donatrice

Même si le mécénat de compétences permet à l’entreprise de bénéficier d’un avantage fiscal, ce n’est pas le premier argument qui motive les employeurs à opter pour ce dispositif. En effet, le mécénat de compétences dispose avant tout d’un impact sociétal considérable. Il permet à l’entreprise mécène de soutenir des projets à fort impact social. 

Le mécénat de compétences est aussi l’occasion de développer des synergies sur des thématiques fortes au cœur des stratégies des entreprises. L’inclusion en fait d’ailleurs partie. 

Enfin, pour l’entreprise donatrice, le mécénat de compétences est aussi l’occasion de valoriser sa réputation, de soigner son image en agissant de manière positive et gratuite. Ce dispositif entre également dans le cadre des stratégies RSE (responsabilité sociale des entreprises). C’est donc un atout indéniable en termes de communication interne et externe qui valorise l’entreprise et soigne son image citoyenne. 

La plus-value pour le bénéficiaire

Le mécénat de compétences a surtout été créé pour permettre à des projets tels que Handigital® de voir le jour et de perdurer grâce à la mise à disposition de ressources coûteuses, ici gratuites. L’impact est donc bien évidemment positif. Le mécénat de compétences nous permet de bénéficier de ressources expérimentées pour avancer efficacement dans nos projets. Même si cette aide qualifiée n’est pas une aide pécuniaire, elle nous permet malgré tout de disposer d’un précieux soutien financier puisque les compétences mises à notre disposition n’impactent pas sur notre budget de fonctionnement. 

Le mécénat de compétences nous permet également de créer des partenariats et de faciliter les sources de financement de nos différentes actions. Il nous permet de nous faire connaître, de multiplier notre impact, de diversifier nos soutiens et de renforcer nos liens avec les entreprises. 

Les avantages pour les salariés

Le mécénat de compétences est une solution gagnante à tous niveaux puisque chaque acteur en profite. C’est donc également le cas des collaborateurs qui reconnaissent que le dispositif procure un véritable épanouissement professionnel. En effet, le mécénat de compétences permet de diversifier les expériences, de renforcer l’employabilité, et de donner du sens au travail en s’ouvrant aux autres. Si les entreprises y voient un enjeu d’image avant tout, les salariés y trouvent une tout autre motivation. En s’engageant sur leur temps de travail et non sur leur temps personnel, ils ont l’occasion de vivre une aventure humaine et engagée. Ils peuvent enfin donner du sens à leur travail, et c’est ce qui est de plus en plus recherché aujourd’hui. Les nouvelles tendances structurelles, les enjeux humains, les nouvelles aspirations quotidiennes poussent les salariés vers une quête de sens qu’ils peuvent enfin assouvir grâce au mécénat de compétences. 

Plus qu’un simple dispositif, le mécénat de compétences est un véritable outil qui permet de s’impliquer citoyennement. Il a pour ambition de placer l’engagement au cœur du travail. C’est une façon de se réaliser en mettant ses compétences au service des autres. Le mécénat de compétences est donc une mission porteuse de sens et d’avantages pour l’ensemble des acteurs qui y participent. C’est aussi un soutien indiscutable pour Handigital® qui nous permet de développer notre impact social et de conserver l’entière gratuité de nos formations. 

Vous voulez vous aussi soutenir notre projet et devenir partenaire d’Handigital®. N’hésitez pas à nous contacter !

Le soutien financier de nos partenaires : une condition essentielle pour la gratuité du projet Handigital®

Handigital®, c’est une école de formations préparatoires aux métiers du numérique. Prioritairement ouverte, à compétences égales, aux personnes en situation de handicap, elle accueille chaque année des profils atypiques, bénéficiaires d’une reconnaissance en qualité de travailleur handicapé. Mais, Handigital® c’est aussi et surtout des formations 100 % gratuites pour nos apprenants. Le cursus est entièrement financé et aucune contrepartie financière n’est demandée pour intégrer nos formations. Alors, comment est-ce possible ? Et pourquoi est-ce que cela nous tient tant à cœur ? Focus sur la gratuité de nos formations et sur l’importance du soutien financier pour le projet. 

Handigital® : la gratuité des formations pour l’égalité des chances

Chez Handigital®, les apprenants du projet sont pris en charge à 100 %. Alors, pourquoi un tel avantage alors que la plupart des formations sont payantes ou finançables ? Tout simplement parce qu’il était important pour nous de rendre la formation accessible au plus grand nombre. Les apprenants du projet sont tout d’abord bénéficiaires d’une RQTH. Ils sont pour la plupart en recherche d’emploi, souvent déscolarisés… voire même exclus du système scolaire classique et non identifiés par les services publics de l’emploi. Les profils sont divers. Certains candidats au projet présentent des troubles psychiques, d’autres sont autistes de niveau I sans déficience intellectuelle, quand d’autres ont contracté un handicap (moteur et troubles associés, maladie invalidante…) en cours de vie… Ils ont tous une histoire, un passif parfois difficile à accepter, mais aussi un défi personnel à relever. L’enjeu de notre école va donc bien au-delà de leur situation de handicap et de la formation. C’est pour cette raison que nous nous sommes engagés à leur faciliter la tâche au moins sur un point : l’aspect financier de la formation. Le cursus est entièrement gratuit. Seuls une RQTH, une bonne dose de motivation et un attrait certain pour le numérique sont requis pour intégrer nos différents sites. 

Le soutien financier : une condition essentielle pour assurer la gratuité de nos formations

Pour garantir cette gratuité, nous avons la chance de pouvoir profiter de différents dispositifs comme le Mécénat de compétences par exemple, qui nous permet de bénéficier de ressources humaines coûteuses, totalement gratuites grâce au principe du dispositif.

Mais, le soutien financier nous est également indispensable. C’est pourquoi le projet Handigital® est aussi financé par des fonds publics et privés. La région Auvergne-Rhône-Alpes ou encore l’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) contribuent au projet. Des partenaires privés tels que APICIL Action Sociale, AG2R La Mondiale, La Fondation Pierre Dumas, Visiativ, Tereva, Mabeo Industrie etc. nous soutiennent également. La gratuité de la formation Handigital® est un élément clé de la réussite de nos apprenants. C’est aussi une condition essentielle à l’accomplissement de nos différents projets que vous pouvez vous aussi soutenir. 

Comment apporter un soutien financier au projet Handigital® ? 

L’enjeu du projet Handigital® est double puisqu’il s’agit à la fois de répondre aux besoins en compétences, souvent non comblés, des entreprises du secteur du numérique, et de favoriser l’inclusion de personnes éloignées de l’emploi et en situation de handicap. Un enjeu de taille, auquel vous pouvez vous aussi participer ! 

Vous pouvez rejoindre l’aventure Handigital®, apporter votre contribution et soutenir nos initiatives. Vous pouvez financer le projet grâce au don, bien entendu, mais il existe également d’autres moyens pour contribuer à la gratuité du projet, à savoir : 

  • L’accord handicap : il permet de vous engager dans l’accueil, l’insertion professionnelle, et l’insertion durable des personnes en situation de handicap. En signant par exemple un partenariat conventionné avec Handigital®, vous œuvrez directement pour la formation, l’insertion sociale et professionnelle des publics en situation de handicap.
  • La politique RSE : en lien avec votre politique handicap et RSE, vous pouvez soutenir notre projet social et solidaire. Vous participez ainsi à la montée en compétences des personnes en situation de handicap, tout en leur permettant de s’insérer durablement sur le marché de l’emploi. Vous contribuez ainsi à une partie des enjeux actuels grâce à un impact positif sur la société. 
  • L’accord-cadre : vous pouvez également avoir recours à un accord-cadre pour soutenir le projet Handigital®, et dont l’objectif serait de former et d’amener vers l’emploi durable des publics en situation de handicap.

Vous l’aurez compris, la gratuité de nos formations est un critère qui nous tient vraiment à cœur. C’est une condition sine qua non pour permettre à nos apprenants de revenir sur le devant de la scène et saisir leur seconde chance. Et cette gratuité repose en partie sur nos partenaires financiers. Devenez vous aussi financeur du projet et soutenez Handigital® grâce aux différents moyens qui s’offrent à vous ! N’hésitez pas à nous contacter pour davantage d’informations.

Handigital® labelisée Grande École du Numérique

Nous vous annoncions mi-septembre le lancement d’Handigital®, école préparatoire aux métiers du numérique ouverte prioritairement, a compétences égales, aux personnes en situation de handicap. Nous sommes extremement fiers aujourd’hui de recevoir le label Grande École du Numérique !

Le label Grande École du Numérique (GEN), quÈsaco ?

Né à l’automne 2015 à l’initiative du gouvernement, sa vocation est de favoriser l’inclusion des personnes peu ou pas qualifiées, ou encore éloignées du marché du travail, en leur donnant accès à une formation et in fine à un diplôme et un emploi dans le domaine du numérique.

Au-delà, la création d’un tel label entend répondre au phénomène de la transition numérique, toujours d’actualité, et pour lequel l’offre sur le marché de l’emploi est toujours supérieure à la demande.

Aujourd’hui, la GEN recense plus de 750 formations aux métiers  du secteur, sur l’ensemble du territoire français.

Un grand pas pour Handigital® !

Notre école a répondu en avril 2018 au troisième appel à projets du Ministère du Travail, visant à labelliser de nouvelles formations. C’est confiant dans le potentiel innovant de notre offre de formation que nous avons rempli le dossier de candidature, qui se devait de remplir tous les critères d’éligibilité et objectifs d’accompagnement dans l’insertion professionnelle et l’emploi pour ses publics cibles.

C’est ainsi que Handigital® a fait sa grande entrée dans le réseau GEN, et voit sa toute première session de formation au métier de « Développeur web » débutée le 17 septembre 2018 labellisée !

Qu’est-ce que cela change ?

Si ce n’est de ressentir une immense fierté de se voir attribuer cette reconnaissance, cela légitime d’autant plus le cursus de formation que nous proposons d’ores et déjà à nos dix super élèves.

Susciter et faire grandir des vocations dans le numérique, favoriser des passerelles entre notre école et des entreprises, ou développer l’employabilité de nos élèves en situation de handicap, voilà ce qui nous anime chez Handigital® ! Merci à La Grande École du Numérique de nous faire confiance.

Et l’aventure ne fait que commencer !

Plusd’infos:  https://www.grandeecolenumerique.fr/

Ouverture de l’école Handigital® a Seyssins (38)

Lancement d’handigital®, école préparatoire aux métiers du numérique ouverte prioritairement, à compétences égales, aux personnes en situation de handicap.

Grâce au soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, de l’AGEFIPH, de CEGID, d’AG2R La Mondiale et d’APICIL Actions sociales, Handigital a officiellement ouvert ses portes ce lundi 17 septembre 2018 au 69 rue Pasteur à Seyssins.

Dix stagiaires en situation de handicap ont intégré notre première session de « Développeur web » qui se déroulera du 17/09/18 au 26/04/2019 avec 600 heures de formation techniques et 252 heures de stages.

8 Entreprises du bassin grenoblois (CEA, Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes, SII, A RAYMOND, O’Net Sécurité, Arobase Formation, Naver Labs Europe et le GETH 38) nous accompagnent dans cette belle aventure…. Un grand MERCI aux référents et aux tuteurs de ces entreprises pour leur soutien et leur mobilisation dans ce projet.

MERCI aussi à nos partenaires (C3R, Envol Isère Autisme, Sésame Autisme, Cap emploi Sameth 38, Jérôme et Bruno, AGEFOS PME, Handicap.fr…) pour leur professionnalisme et leur implication dans ce projet.

Au-delà de proposer une offre alternative de formation aux compétences numériques et aux nouvelles technologies, HANDIGITAL est avant tout une aventure collective bâtit pour faire avancer la cause et la situation des personnes en situation de handicap.

N’hésitez pas à nous rejoindre…

Pour plus d’informations : contact@milleetunregards.com