Naver Labs – « Le projet Handigital ouvre la collaboration entre équipes au-dela de l’habitude »

Handigital : Pouvez-vous présenter Naver Labs en quelques lignes ?

Naver Labs Europe est un centre recherche en intelligence artificielle de la société « Naver » qui est le « Google sud-coréen ». Naver est le cinquième moteur de recherche mondiale, mais il est également une plateforme numérique de shopping, de paiement en ligne, de news, de blogs, de musique et vidéos et même de la bande-dessinée. Naver Labs Europe, situé à Meylan, est très international avec une centaine de chercheurs et ingénieurs de plus de 25 pays.

Comment avez-vous eu connaissance du projet Handigital ?

HANDIGITAL a pris contact avec le service RH de notre société pour présenter leur activité.

Pourquoi avoir choisi d’entrer dans le projet Handigital ? Quelles ont été vos principales motivations ?

Nous avons toujours souhaité travailler avec des personnes ayant un handicap, mais, vu la nature de notre activité de recherche, il nous était difficile de trouver les personnes suffisamment qualifiées pour intégrer une équipe.  L’engagement de Rachel Jean-Pierre et Fabrice Autissier de Handigital nous a convaincu de les rencontrer et cela nous a permis d’apprendre que la formation technique qu’ils proposaient correspondait à nos besoins car notre site web est maintenu et développé en interne.

Nous avons un stagiaire avec un bon niveau technique mais aussi quelqu’un de préparé À la vie en entreprise grÂce À une structure de formation qui propose bien plus que des cours : Handigital offre un encadrement et un conseil adapté aux besoins spécifiques de ses étudiants.

Frédéric FLEURY
Vous avez suivi la journée de sensibilisation À l’autisme et au handicap psychique inclut dans le programme pour les entreprises d’accueil : qu’en retenez-vous ?

Cette journée nous a clairement aidé à préparer de manière très concrète l’accueil de notre stagiaire dans l’équipe et dans l’entreprise. Nous avons apprécié les informations sur le handicap en général et la rencontre avec les « vrais » connaisseurs des aspects cliniques de l’autisme était très enrichissante et clairement bénéfique pour notre équipe.

Tutoré : Blaise MOROT-SIR
Tuteur/rice : Frédéric FLEURY / Claudia HEYER
Comment ce projet a-t-il été perçu par vos équipes ? Qu’avez-vous dÛ mettre en avant pour les fédérer autour de ce projet ?

Nous avons présenté le projet aux personnes qui allaient travailler de manière étroite avec notre stagiaire, ou avec qui il allait être régulièrement en contact, pour les questions pratiques (RH, facilities). Elles étaient toutes solidaires et elles continuent à l’être au quotidien. C’est un projet qui ouvre la collaboration entre équipes au-delà de l’habitude.

Vous Êtes aujourd’hui entreprise d’accueil dans le cadre d’Handigital, projet expérimental, quelles sont vos attentes ?

Aujourd’hui nous sommes capables de confirmer que nous avons un stagiaire avec un bon niveau technique mais aussi quelqu’un qui était bien préparé à la vie de notre entreprise et ceci, grâce à une structure de formation qui propose bien plus que des cours. Handigital offre un encadrement et un conseil adapté aux besoins spécifiques de ses étudiants. Accueillir un stagiaire Handigital est une expérience enrichissante et nous avons de la chance d’avoir eu l’occasion de participer.

Arobase Formation – « Nous partageons avec Handigital des valeurs de solidarité, d’entraide et d’inclusion »

S’engager dans un dispositif qui permet À un public fortement éloigné de l’emploi de se professionnaliser et de faciliter leur embauche est très important pour Arobase.

Pierrick GODDARD
Handigital : Pouvez-vous présenter Arobase Formation en quelques lignes ?

Arobase est un centre de formation spécialisé dans l’Économie Sociale et Solidaire. Il propose trois formations professionnalisantes et reconnues par le Ministère du Travail (titre RNCP) :

  • Coordinateur de l’Insertion Sociale et Professionnelle (CISP), Titre RNCP de niveau III (équivalence bac+2)
  • Responsable d’Entreprise de l’Economie Sociale et Solidaire (REESS), Titre RNCP de niveau II (équivalence bac+4)
  • Cadre Dirigeant d’Entreprise de l’Economie Sociale et Solidaire (CADIR), Titre RNCP de niveau I (équivalence bac+5)

Ces formations sont éligibles au CPF et sont délivrées par Arobase sur Grenoble, Ecully, La Valette, Valence et Fort-de-France.

Comment avez-vous eu connaissance du projet Handigital ?

Nous avons eu connaissance du projet Handigital car Mille et un regards nous a contacté à ce propos. Arobase ayant une sensibilité pour ce genre de projet, nous y avons répondu.  

Pourquoi avoir choisi d’entrer dans le projet Handigital ? Quelles ont été vos principales motivations ?

Arobase est un acteur de l’Économie Sociale et Solidaire. De fait, nous partageons des valeurs de solidarité, d’entraide et d’inclusion. S’engager dans un dispositif qui permet à un public fortement éloigné de l’emploi de se professionnaliser et de faciliter leur embauche est donc très important pour Arobase. De plus, nous avons eu plusieurs expériences similaires dans le passé, et elles ont toutes été positives pour le stagiaire et pour l’équipe. Nous avons donc souhaité réitérer l’expérience.

Vous avez suivi la journée de sensibilisation À l’autisme et au handicap psychique inclut dans le programme pour les entreprises d’accueil : qu’en retenez-vous ?

Cette journée de formation nous a permis de remettre à jour nos connaissances sur les Troubles Autistiques et les Handicaps Psychiques. Elle nous a également permis d’avoir un rappel sur la prise en charge d’un handicap dans le milieu professionnel, en abordant les adaptations possibles du milieu de travail, les modes de travail…

Tutoré : Pierre BULLOT
Tuteur/rice : Mathilde SAILLARD & Pierrick GODDARD
Comment ce projet a-t-il été perçu par vos équipes ? Qu’avez-vous dÛ mettre en avant pour les fédérer autour de ce projet ?

Arobase a plusieurs fois accueilli et formé dans son équipe des personnes atteintes d’un handicap psychique. De fait, accueillir un stagiaire de Mille et un regards au sein de l’équipe de Grenoble fut perçu de façon positive. L’équipe était très réceptive et plutôt pressée d’accueillir ce stagiaire. A la suite de la journée de formation, nous avons donc réalisé une réunion d’équipe pour transmettre ces nouvelles connaissances et organiser l’accueille de ce stagiaire.

Vous Êtes aujourd’hui entreprise d’accueil dans le cadre d’Handigital, projet expérimental, quelles sont vos attentes ?

Actuellement, toutes nos attentes ont été remplies par Handigital Formation :

  • le stagiaire est très bien formé sur les compétences du web, mais également sur les savoir-être en entreprise.
  • le suivi qu’Handigital propose est très intéressant car il permet, à la suite de chaque session de stage, de recueillir les points de vue du stagiaire et de l’entreprise, ce qui permet d’avoir un retour et une ligne de tram d’évolution pour l’entreprise, pour le stagiaire, mais également pour Handigital. De plus, Handigital se montre toujours disponible en cas de besoin, ce qui est très confortable pour une entreprise d’accueil.

Pour conclure, notre principale attente était que le stagiaire soit correctement formé pour répondre à nos besoins. Cette attente est aujourd’hui comblée. De plus, notre stagiaire s’est parfaitement intégré à l’équipe et fait beaucoup d’efforts pour prendre en compte nos recommandations. Il s’agit donc d’une expérience très agréable pour Arobase.

Restez connectés, d’autres témoignages sont à venir 😉


Onet Sécurité – « Handigital est une aventure gagnant-gagnant »

Handigital : Pouvez-vous présenter Onet Sécurité en quelques lignes ?

ONET Sécurité TELEM conçoit, intègre, installe et maintient des solutions de sécurité électronique. Nous adressons le marché des professionnels avec une position de leader historique dans le marché bancaire, mais notre plus forte croissance actuelle provient des marchés publics. Nous sommes constructeurs de solutions anti intrusion, de contrôle d’accès et de vidéo-surveillance. Mais nous sommes aussi capables d’intégrer des solutions tierces afin de répondre au mieux aux exigences de nos clients.

Comment avez-vous eu connaissance du projet Handigital ?

Rachel Jeanpierre (chargée de développement chez Handigital) est venue nous visiter pour partager son projet auquel nous avons tout de suite adhérer, car il venait répondre à certaines de nos problématiques.

Pourquoi avoir choisi d’entrer dans le projet Handigital ? Quelles ont été vos principales motivations ?

Nous sommes confrontés à la difficulté de trouver des compétences dans l’ingénierie logicielle et nous n’arrivions pas à pourvoir l’ensemble des postes que nous avions créé. La solution Handigital est donc apparue comme une opportunité de trouver ces compétences moyennant un accompagnement dans la formation. C’est donc une aventure « gagnant-gagnant » : Handigital assure l’apport théorique et les fondamentaux du monde logiciel et nous complétons avec l’aspect pratique des choses, la mise en application et une préparation à notre environnement de travail pour une embauche à faible risque puisque nous voyons évoluer le candidat pendant plusieurs mois avant son intégration définitive.

L’avantage majeur avec Handigital, c’est que grÂce À la journée de sensibilisation, on connait dÈs le début la bonne méthode de management.

MARRON Philippe
Vous avez suivi la journée de sensibilisation À l’autisme et au handicap psychique inclut dans le programme pour les entreprises d’accueil : qu’en retenez-vous ?

Avant tout une meilleure connaissance de ces sujets pour lesquels vous n’avez jamais le bon niveau d’information tant que vous n’êtes pas confrontés à ce handicap dans votre entourage proche. Ensuite, une découverte des atouts que peuvent proposer ce type de profil moyennant une gestion managériale adéquate. Mais au final, c’est que nous faisons au quotidien dans un environnement de travail standard : un bon manager adapte sa méthode de management à chaque profil, tous différents, de ses collaborateurs, afin de tirer le meilleur de chacun. L’avantage majeur avec Handigital, c’est qu’on connait dès le début la bonne méthode de management sans que vous n’ayez à la découvrir par vous-même comme dans un cas standard.

Tutoré : Marc THIBAULT
Tuteur : MARRON Philippe
Comment ce projet a-t-il été perçu par vos équipes ? Qu’avez-vous dÛ mettre en avant pour les fédérer autour de ce projet ?

Il n’y a eu aucun problème de la part des équipes. Notre surcharge de travail due à cette difficulté de trouver des profils a été la raison essentielle pour l’adhésion au projet. De plus, le projet apporte une image sociétale pour l’entreprise à laquelle l’ensemble des collaborateurs est très attaché.

Vous Êtes aujourd’hui entreprise d’accueil dans le cadre d’Handigital, projet expérimental, quelles sont vos attentes ?

Le monde logiciel est un mode technologique qui évolue sans cesse. Les langages de programmations évoluent tous les 6 mois environ pour apporter plus d’efficacité de production. La grande difficulté pour Handigital sera de rester à jour de toutes les technologies utilisées sur le marché pour continuer à être source de profils répondant aux attentes. C’est là-dessus que nous, entreprises, pouvons apporter à Handigital, car nous avons cette vision. Encore une fois c’est du gagnant-gagnant.

Restez connectés, d’autres témoignages sont à venir 😉


Crédit Agricole Sud Rhone Alpes – « Nous souhaitons que la formation renforce ou crée la compétence des stagiaires afin que le CDD qui suivra puisse évoluer en recrutement »

Le  projet est extrÊmement innovant et le thÈme de la formation a retenu toute notre attention ;  notre Société est trÈs en demande de métiers du numérique pour le développement de ses activités.

LEFRANCOIS Jimmy
Handigital : Pouvez-vous présenter le Crédit Agricole Sud Rhone Alpes en quelques lignes ?

Le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes est une banque régionale coopérative et mutualiste qui s’étend sur trois départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes : l’Isère, la Drôme et l’Ardèche, ainsi que sur quelques communes du Sud-Est Lyonnais dans le Rhône. Ses valeurs coopératives et mutualistes sont ancrées sur le terrain de la responsabilité sociétale.

Riche de 2 200 salariés, la Caisse affiche un taux de 5.02 % de salariés en situation de handicap. Il y a 13 ans elle s’est dotée d’une politique handicap au travers de l’Association Handicap et Emploi au Crédit Agricole (HECA). 

Comment avez-vous eu connaissance du projet Handigital ?

Notre relation avec Mille et un Regards est ancienne ; nous avons eu l’occasion de travailler depuis 2014 sur les passeports de compétence pour des travailleurs en situation de handicap mais aussi sur la mise en place d’une plateforme web.   

Pourquoi avoir choisi d’entrer dans le projet Handigital ? Quelles ont été vos principales motivations ?

Le projet est extrêmement innovant (sur le fond et la forme) et le thème de la formation a retenu toute notre attention ;  notre Société est très en demande de métiers du numérique pour le développement de ses activités. Nous avons aussi accueilli en 2014 un stagiaire avec un profil identique et cela a été une réussite

Vous avez suivi la journée de sensibilisation À l’autisme et au handicap psychique inclut dans le programme pour les entreprises d’accueil : qu’en retenez-vous ?

De tout ce que nous avons pu entrevoir, comprendre et apprendre sur l’autisme de manière « théorique » c’est surtout la présence de personnes touchées par ce handicap, leur expérience, leur vécu, leur ressenti qui a été une très grande plus-value pour la compréhension et la mise en œuvre. 

Tuteur : LEFRANCOIS Jimmy 
Tutoré : Thibaud DOS SANTOS 
Comment ce projet a-t-il été perçu par vos équipes ? Qu’avez-vous dÛ mettre en avant pour les fédérer autour de ce projet ?

L’expérience de 2014 ayant été particulièrement concluante et l’équipe où a travaillé ce stagiaire en ayant gardé un excellent souvenir, cela a été un facteur propice pour que soit abordé sans crainte le projet. La journée de sensibilisation suivie par plusieurs personnes de la Caisse nous a confortés dans cette opinion. D’ores et déjà nous percevons que cette nouvelle expérience avec Mille et Un Regards s’engage au mieux.  

Vous Êtes aujourd’hui entreprise d’accueil dans le cadre d’Handigital, projet expérimental, quelles sont vos attentes ?

Que la formation renforce ou crée la compétence des stagiaires afin que le CDD qui suivra puisse évoluer en recrutement pour la Caisse régionale.  A défaut d’être en capacité de le concrétiser ainsi,  nous nous fixons l’objectif d’offrir le meilleur niveau d’employabilité possible dans les métiers du développement web au stagiaire que nous accueillons en le faisant travailler et monter en compétences sur les technologies les plus courues dans le domaine

Restez connectés, d’autres témoignages sont à venir 😉


Précédents articles :

SII Grenoble – « Notre Mission Handicap a particulierement été sensible a cette démarche innovante »

Handigital : Pouvez-vous présenter SII Grenoble en quelques lignes ?

Véritable partenaire technologique, SII apporte des solutions à forte valeur ajoutée aux projets informatiques de nombreuses grandes entreprises.

Depuis sa création en 1979, la société offre des réponses adaptées aux besoins de ses clients grâce à :

  • une expertise « métiers » et sectorielle reconnue ;
  • des solutions « clés en main » ;
  • un système qualité efficient ;
  • des modes d’intervention modulables et évolutifs.

Aujourd’hui, avec 74 implantations en France et à l’international et plus de 8000 collaborateurs, le groupe SII a généré sur son dernier exercice un chiffre d’affaires de 560.9 millions d’euros, soit une progression de 27,8 % de son activité.

Le manque de candidats disponibles sur le marché des métiers du numérique nous pousse a étudier le panel complet des solutions alternatives.
Handigital s’inscrit pleinement dans cette recherche de nouvelles solutions.

Maxime RUMPLER
Comment avez-vous eu connaissance du projet Handigital ?

Le projet Handigital nous a été présenté dès sa genèse par l’équipe dirigeante qui a su utiliser les bons arguments : formation, technicité, pénurie de candidats sur nos marchés et implantation locale. Cela a rapidement convaincu le Groupe SII de rejoindre l’aventure. De plus, ce projet s’inscrivait parfaitement dans l’ambition que porte la Mission Handicap du Groupe SII.

Pourquoi avoir choisi d’entrer dans le projet Handigital ? Quelles ont été vos principales motivations ?

Plusieurs choix ont motivé par plusieurs raisons :

  • le manque de candidats disponibles sur le marché nous pousse à étudier le panel complet des solutions alternatives ; Handigital s’inscrit pleinement dans cette recherche de nouvelles solutions ;
  • la volonté d’inscrire l’agence de Grenoble dans son territoire et dans des actions hors de notre business usuel et s’impliquant dans des associations comme Impulsion38 ou ici le projet Handigital ;
  • la volonté d’une équipe locale de proposer un stage d’insertion à un public différents des étudiants que nous avons traditionnellement l’habitude d’intégrer. Cela permet à toute l’équipe de reposer des principes de fonctionnement et d’apprendre à travailler différemment.
Vous avez suivi la journée de sensibilisation À l’autisme et au handicap psychique inclut dans le programme pour les entreprises d’accueil : qu’en retenez-vous ?

Cette journée était réellement indispensable à la bonne réussite du projet. Cela a d’abord permis de mettre à plat certains a priori que nous pouvons tous avoir malgré nos sensibilités individuelles.

Cela a ensuite permis de donner des clés de lecture et des axes de travail à mettre en œuvre avec les étudiants du projet Handigital.

Enfin, cela a permis de nouer une communauté d’entreprises partenaires d’Handigital, ce qui devrait nous permettre de conforter nos relations locales et l’implication durables de nos Groupes dans ce genre d’initiative.

Tutoré : Vincent FALLER
Tuteur : Maxime RUMPLER
Collaboratrice : Robin BRYMER
Comment ce projet a-t-il été perçu par vos équipes ? Qu’avez-vous dÛ mettre en avant pour les fédérer autour de ce projet ?

Cette une initiative qui a en premier lieu surpris l’équipe car cela n’est pas dans les pratiques habituelles dans notre secteur d’activité.

Globalement l’équipe est très moteur sur ce projet, plusieurs collaborateurs participent à l’encadrement ou au soutien du stagiaire. L’initiative est appréciée car elle témoigne de l’approche différente du Groupe SII dans son secteur et de la volonté de l’agence de Grenoble de s’inscrire pleinement dans l’ensemble des composantes de la vie de la cité grenobloise.

Cette initiative a été soutenue par la Mission Handicap du Groupe qui a particulièrement été sensible à cette démarche « innovante ».

Vous Êtes aujourd’hui entreprise d’accueil dans le cadre d’Handigital, projet expérimental, quelles sont vos attentes ?

Nos attentes sont multiples : le projet réalisé par l’étudiant est important pour nos équipes et s’inscrit dans notre stratégie de développement pour 2019. Par ailleurs c’est une expérimentation nouvelle pour plusieurs membres de l’équipe, qui implique une certaine remise en cause de nos pratiques et modes de fonctionnement habituels. Ce projet a donc vocation aussi à nous permettre de progresser dans le management et le suivi de l’ensemble de nos équipes.

Restez connectés, d’autres témoignages sont à venir 😉


Précédents articles :

RAYNET – « Dépasser la peur de ce que l’on ne connait pas » grace a Handigital

Nous souhaitons soutenir une initiative qui favorise l’employabilité de personnes autistes et en situation de handicap psychique.

Anne Laure DALBAN-PILON
Handigital : Pouvez-vous présenter Raynet en quelques lignes ?

Filiale informatique de l’entreprise ARaymond, Raynet agit en tant que partenaire collaboratif pour inspirer, implémenter et délivrer des solutions IT et digitales innovantes centrées sur la création de valeur. Raynet compte 160 collaborateurs répartis en France, Allemagne, Chine et Etats-Unis.

Comment avez-vous eu connaissance du projet Handigital ?

C’est une collègue RH d’ARaymond France qui m’a transmis l’information venant du GETH

Pourquoi avoir choisi d’entrer dans le projet Handigital ? Quelles ont été vos principales motivations ?

Cela répond à un besoin de compétences numériques et à une envie de soutenir une initiative qui favorise l’employabilité de personnes autistes et en situation de handicap psychique.

Vous avez suivi la journée de sensibilisation À l’autisme et au handicap psychique inclut dans le programme pour les entreprises d’accueil : qu’en retenez-vous ?

La diversité dans l’expression du handicap : il y a autant d’autisme que d’autistes. J’ai été surprise par les chiffres sur la quantité de personnes diagnostiquées, et par l’invisibilité de ce handicap au travers les témoignages de Bruno et de l’enseignant. J’ai beaucoup appris et j’ai trouvé cette journée très bien rythmée, la qualité du contenu et des intervenants d’un très bon niveau. Je souhaite que davantage de mes collaborateurs et ma direction puissent bénéficier de cette formation.

Tutorés : Thibaut TIRARD-COLLET & Benoit HAUESBERGER
Tutrices : Anne-Laure DALBAN-PILON & Charlotte GILLARD
Comment ce projet a-t-il été perçu par vos équipes ? Qu’avez-vous dÛ mettre en avant pour les fédérer autour de ce projet ?

Les perceptions ont été variées en fonction des personnes, de la perspicacité voire de l’incompréhension ou de l’enthousiasme. J’ai choisi de faire avec les personnes les plus enthousiastes au départ. Depuis certaines personnes initialement sceptiques ont montré beaucoup d’enthousiasme, grâce à la formation et la rencontre des candidats, et sont devenus des acteurs clés dans l’intégration des élèves.

Vous Êtes aujourd’hui entreprise d’accueil dans le cadre d’Handigital, projet expérimental, quelles sont vos attentes ?

J’attends de ce projet qu’il fasse la preuve que la diversité et l’inclusion, et notamment la manière dont on favorise l’inclusion, sont des facteurs clés de réussite de nos projets. Il faut dépasser nos peurs de ce que l’on ne connait pas ou mal de prime abord, notamment d’un point de vue humain. Je souhaite grandement que cette expérience soit un succès pour les deux candidats que nous accueillons.

Restez connectés, d’autres témoignages sont à venir 😉

Cap sur le B2i Adultes !

Saviez-vous qu’Handigital propose, en plus du parcours de développeur web Full Stack, de former au B2i – pour Brevet Informatique et Internet – Adultes ? Si vous cherchez a acquérir les compétences de base en informatique, a progresser dans ce domaine, et in fine ajouter une corde a votre « arc informatique », cette certification est faite pour vous.

Qu’est-ce que le B2i ?

Reconnu et certifié par l’Éducation Nationale, ce brevet atteste de « la maîtrise de la compétence numérique ainsi que l’usage sûr et critique des technologies de la société de l’information » (source education.gouv.fr). Seuls des centres agréés, tels que Handigital, ont l’opportunité de délivrer la formation, construite sur une juste complémentarité entre théorie et pratique, puis le précieux sésame.

Une fois l’attestation en poche, il est, entre autres, possible de justifier de la maîtrise des fonctions de base d’un poste informatique, ou encore de la réalisation d’un document numérique. C’est, en tout, une vingtaine de compétences que valide le B2i, autour de cinq grands axes : Environnement informatique, Attitude citoyenne, Traitement et production, Recherche de l’information et Communication.

Un premier combat : l’illectronisme

Contraction de « électronique » et « illettrisme », cette « fracture 2.0 » n’est pas anecdotique. Elle fait éprouver à des millions de personnes des difficultés à surfer sur internet, ou toutes les peines du monde à remplir un formulaire en ligne ou simplement effectuer une recherche internet classique.

En parallèle, la société qui se modernise indéniablement du fait de la dématérialisation, la numérisation, et toute la complexité des procédures qui en découlent, rend beaucoup de personnes vulnérables au quotidien.

Face à cela, s’initier voire se former aux outils numériques devient une nécessité.

Le B2i, pour (ré)entrer dans la vie active.

Handigital a à cœur d’accompagner le public éloigné de l’emploi ou exposé à un risque de désinsertion professionnelle. Dans un monde de plus en plus connecté, dans lequel internet et l’environnement informatique prennent une place prépondérante, cette attestation invite chacun à ne pas en rester en marge.

L’objectif sous-jacent de l’obtention de ce brevet est ainsi de développer l’employabilité par un usage plus sûr des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) en entreprise.

S’adressant plus spécifiquement aux adultes évoluant ou souhaitant évoluer dans un milieu professionnel où l’usage des TIC est requis, agrémenter son CV de cette ligne aura à coup sûr un impact professionnel.

S’inscrire dans cette démarche est donc pertinent dans un contexte de transformation digitale de l’ensemble de la société et de l’économie. N’attendez plus, venez vous former ?